boutonreserver

son histoire    la maison     les chambres     les services     la région     le plan de la maison

 

Bienvenue à la MAISON DE L’OISELIER.

        Vous serez logé dès votre arrivée dans l’atmosphère chaleureuse d’une maison de famille; celle ou l’on aime vivre ses vacances, faire une pause, respirer et sentir le temps qui passe, où meubles, étoffes, collections de tableaux et objets de famille ou chinés s’entremêlent pour créer un écrin de charme à votre séjour.      

 

SON HISTOIRE

       
  

          Ce que l’on sait de cet ensemble de deux maisons qui appartenait encore, il n’y a pas si longtemps, aux Hospices de la Charité? La réponse est un mélange de petites histoires et d’Histoire avec un grand H.

                  

          En 1645, après la grande épidémie de peste qui décima la population de Beaune, Antoine Rousseau et Barbe Deslandes firent édifier l’église de la Charité ainsi qu’un ensemble immobilier destiné à accueillir et éduquer les orphelins qui erraient abandonnés dans les rues de la cité.

 

                  

         

          L’escalier en bois érigé dans la cour intérieure de la MAISON DE L’OISELIER date de cette époque; il en relie les deux maisons qui servirent de logement aux sœurs de la Charité chargées de veiller sur les jeunes enfants.

           La petite histoire veut que l’oiselier de la ville ait également vécu dans cette maison…

          Si l’on observe l’architecture, il est évident que la maison du fond, avec ses colombages, est antérieure à l’édification de la Chapelle et date très certainement du Moyen-âge. Un évier de pierre de cette époque a été conservé : il est placé sous l’une des fenêtres de la chambre de la LINOTTE.

          Quant à la maison dont l’une des façades donne sur rue, elle est bien d’époque Renaissance avec ses fenêtres à meneaux aux linteaux de pierre.

         

          Lorsque les actuels propriétaires ont fait son acquisition en 2015, l’implantation de la verrière qui relie aujourd’hui les deux bâtiments avait déjà été réalisée, rendant possible l’installation d’une vaste cuisine lumineuse sous son dôme. La terrasse du deuxième étage existait également.

          En fait, ils ont entrepris des travaux de rénovation et de confort avec pour principal but d’organiser la maison de sorte qu’elle puisse accueillir plusieurs couples d’amis tout en préservant l’intimité de chacun. Le second but était de rechercher des teintes et un décor qui apporte gaieté et fraicheur sans dénaturer le lieu.

          Pari réussi, la maison a un charme fou et son architecture singulière en fait un lieu de villégiature absolument unique à Beaune.

                  

 

LES PIECES DE SEJOUR

 

          Ouvrez la porte, vous êtes dans l’entrée qui forme un petit sas avant le grand séjour.

          Pénétrez dans le salon et laissez vous surprendre par la vue qui se prolonge au loin, à travers les fenêtres à meneaux en pierre, jusqu’à la cour intérieure inondée de lumière par la verrière.

          Une délicieuse couleur bleue vous enveloppe de douceur. La lumière des appliques, au travers de leurs abats jour orangés, vous met en joie. Vous êtes sous le charme. Souvent les locataires, lorsqu’ils arrivent s’exclament : « c’est encore mieux que sur les photos ! ».

 

 

 

         

          Deux canapés de toile écrue vous tendent les bras à moins que vous ne préfériez l’assise plus haute des fauteuils capitonnés de cuir noir. Une vaste table basse n’attend plus que le plateau d’apéritif et la bouteille de Chardonnay.

          Les tableaux qui décorent les murs sont pour la plupart sur le thème des oiseaux ; ils proviennent, comme les tapis persans, de ventes aux enchères.

          La longue table en chêne de la salle à manger et ses chaises ont été dénichées chez un brocanteur de Chalon sur Saône ; avec ses deux rallonges, on y tient à plus 12 convives. Le service de table en porcelaine au joli décor fleuri dans des tons orangés a également été chiné.

 

 

 

          Passez le portique en pierre de la façade à meneaux, vous pénétrez dans la cuisine, immense puits de lumière.

          Vos yeux parcourent l’espace, vous découvrez l’escalier de bois, la façade moyenâgeuse du bâtiment du fond, les deux imposants lustres carrés très sobres ressemblant à des cloches de potager, les meubles de cuisine résolument design avec des touches de couleur jaune et un plan de travail en granit noir.

          Des tables bistrot et leurs fauteuils en rotin vous convient à vous installer pour un charmant petit déjeuner sous le ciel tout en contemplant le clocher de la chapelle de la Charité.

 

 

 

 

          Si vous aimez cuisiner, tout est là pour que vous puissiez mijoter de bons petits plats. La maîtresse de maison est un fin cordon bleu.

          Empruntez l’escalier pour monter au premier étage où se trouve le petit salon de télévision. Espace de repos dans une ambiance feutrée teintée d’ « orangery » Farrow & Ball avec un canapé d’étoffe rouge où se lover devant la télévision.

          L’écran plat a été judicieusement placé dans une ancienne cheminée de pierre ornée d’une surprenante guirlande de feuillages et fleurs.

 

 

 

         

          Et si vous montez au deuxième étage, poussez la porte fenêtre et découvrez l’adorable terrasse et les toits de l’Hospice de la Charité ornés d’un épi de faîtage qui se découpe élégamment sur le ciel.

          Lové dans un fauteuil du salon de jardin, entre deux palmiers, vous pourrez discuter avec un pigeon perché, seul voisin alentour. C’est également le lieu idéal pour prendre un bain de soleil ou fumer sa cigarette.

          La pièce à vivre attenante à la terrasse permet de s’isoler pour lire un bon bouquin en dégustant un petit café. Vous y trouverez une machine NESPRESSO et des tasses.

 

 

 

LES CHAMBRES

          Grâce à la configuration des lieux, les quatre chambres sont conçues comme de véritables mini-appartements où l’intimité de chacun est préservée.
La maîtresse des lieux, décoratrice d’intérieur et sculpteur a étudié chaque détail pour votre confort.

Notamment la literie a été sélectionnée pour que vos nuits soient douces et réparatrices.
Le résultat est là : plusieurs des locataires ont demandé les coordonnées du fournisseur !

 

MAISON9 580LINOTTE

          Au rez de chaussée, la chambre de la Linotte, avec ses deux lits jumeaux, baigne dans une douce teinte ambrée qui colore également les rideaux, les têtes et les tours de lit en toile de Jouy ; les tables de nuit en tôle noire supportent de ravissantes lampes de chevet aux perroquets.

          Un guéridon de bois clair, deux chaises, des gravures d’oiseaux et un porte valise complètent l’ensemble.

          La salle de douche attenante est éclairée d’appliques coiffées d’abat-jour crème.

          Le sol, la vasque du lavabo et les murs sont en pierre de Bourgogne. Le radiateur chauffe serviettes est idéal pour vos draps de bain. La douche est spacieuse (1m70 sur 0m90), la penderie également. Une porte ouvre sur des toilettes séparées.

 

MAISON10BOUVREUIL 580BOUVREUIL

          Au 1er étage, la chambre du Bouvreuil est située dans le prolongement du salon télévision. Elle joue sur une tonalité de gris bleutés, le tissu des rideaux, têtes et tours de lit est une cotonnade imprimée d’oiseaux et de fleurs orangés et bleus sur un fond crème.

          Deux bergères, sur un tapis d’orient vermillon, font face aux lits. Les chevets en bois patiné supportent de charmantes lampes en paille tressée coiffées d’azur. Les fenêtres à double vitrage éclairent cette chambre, seule de la maison à donner sur la rue, au demeurant très calme la nuit.       

          Une armoire 19ème patinée par la maîtresse de maison et un porte-valise accueilleront vos effets. Dans le petit couloir, deux portes : celle de la salle de douche (douche à l’italienne de 1m70 par 0m90) en pierre de bourgogne avec une vasque, un radiateur chauffe serviettes et un grand miroir comme un immense œil de bœuf ; la porte suivante ouvre sur les toilettes.

 

CHARDONNERET

          Au 1er étage, de l’autre côté de la coursive de l’escalier, la chambre du Chardonneret crâne un peu avec ses appliques à pampilles et ses rideaux en toile de Jouy crème et sépia.

          Le lit Queen size trône sur un grand tapis persan qui recouvre les tomettes d’origine. La salle de bains, ouverte sur la chambre, est cachée par d’épais pans de rideaux

          Un manteau de cheminée en marbre, de nombreuses gravures aux murs, une baignoire en alcôve, une adorable armoire ancienne et un fauteuil en cuir sans oublier le confort du radiateur chauffe serviettes et du porte-valise… décor et confort à l’unisson.

          C’est une charmeuse !

 


PINSON

          Au 2è étage, la chambre du Pinson est un petit nid douillet sous les combles.

          Un lit Queen size, une salle de bains ouverte sur la chambre. Elle marie aux tons couleur crème le rouge carmin de sa toile de Jouy. Deux chaises relookées par la maîtresse de maison sont tapissées d’une toile fleurie, un épais tapis apporte de la chaleur au parquet de chêne, un miroir comme une fenêtre crée l’illusion...

          Elle est gaie comme un pinson !

          Penderie, radiateur chauffe serviettes, porte valises, grande baignoire sous les poutres et toilettes séparées. Toujours ce même confort pour des nuits douillettes.

 

Cliquez ici pour ouvrir le plan de la maison en PDF

 

LES EQUIPEMENTS

Aménagée pour votre confort, la Maison de l’Oiselier dispose de tous les équipements fonctionnels indispensables à votre bien-être.

OISELIERequipements1 580

. Enceinte SONOS
. WIFI
. Radiateurs électriques
. Cafetière NESPRESSO
. Télévision à écran plat
. Plaque à induction,
. Cafetière électrique
. Bouilloire électrique
. Grille pain
. Four à chaleur tournante
. Four micro-ondes,
 
   

. Réfrigérateur,
. Lave-vaisselle,
. Lave-linge, sèche-linge,
. Planche à repasser
. Fer à repasser
. Sèche-cheveux
. Sèche-serviettes
 


 

 

         

 

          A votre arrivée les lits seront faits.

          Vous trouverez dans les salles de bains des produits d’accueil, shampoing, gel douche et lait pour le corps,
des draps de bain et des serviettes de toilette.
          Le linge de lit est en satin de coton blanc.
          Les draps de bain sont en éponge pur coton très moelleuse.

 

 

 

 

 
L’ENVIRONNEMENT

LA MAISON DE L’OISELIER est située dans le cœur de Beaune, à l’intérieur de l’enceinte médiévale de la ville, dans le quartier de la Tour du Beffroi, entre la porte Saint Nicolas et la place Monge.

MAISON15 580         

          Garez votre voiture au Parking Lorraine à 100 mètres de la maison. Il est gratuit et sous télésurveillance.

          Pour les commerces, vous avez tout sous la main, c'est-à-dire en quelques minutes à pied !

          La boulangerie (le pain et les croissants sont délicieux) est située de l’autre côté de la rue à quelques mètres ainsi qu’un buraliste et une pharmacie.

          En descendant la rue de Lorraine, vous passez devant la Librairie de Beaune (qui vaut une visite) et une banque (distributeur de billets) puis vous arrivez place Monge devant la devanture alléchante du pâtissier: « Millot » (nous vous conseillons son Saint Honoré et ses gougères) et devant celle du charcutier traiteur.

 

MAISON16 580

          Encore quelques pas, sur la place au Beurre et au tout début de la rue Carnot, une supérette, dont les patrons sont sympathiques : vous y trouverez absolument tout ce dont vous pourriez avoir besoin (fruits et légumes, crèmerie, épicerie, droguerie et dépôt de pain le mercredi, jour de fermeture de la boulangerie). Sur la place au Beurre un très bon restaurant de poissons Le Grand Bleu.

          En remontant la rue de Lorraine, à 80 mètres de la maison, il y a un restaurant tout à fait délicieux : La Ciboulette, et un bar à vin convivial et joyeux : Les Mille et une Vignes.

          Pour les restaurants, vous avez l’embarras du choix (la légende veut qu’il y ait à Beaune autant de restaurants que de jours dans l’année !). Pensez à réserver. Les Beaunois sortent beaucoup : les bistrots sympas servent peu de couverts à la fois et font donc salle comble.

          Vous avez à votre disposition, dans la maison, un petit récapitulatif de nos adresses préférées avec leurs horaires d’ouverture et leurs numéros de téléphone.

          Et lorsque vous décidez de rester tranquillement à la maison voici tous les services hors pair qui vous sont destinés.  en savoir plus